les 5 propriétés de l’âme

La chance s’offre à tous les hommes de réaliser l’âme nouvelle. Telle est la fin dernière de toute existence en ces temps qui s’annoncent. Dans toutes les religions, les cinq propriétés de l‘âme sont présentées. Le Bouddha lui-même l’a enseigné:

– la première de ces qualités est le calme, état de neutralité et d’harmonie avec la nature divine, sans agressivité ni convoitises, sans mensonge ni vindicte, sans peur et sans critique;

– la seconde est la bienveillance qui fait régner l’harmonie avec les lois de la Nature divine, et permet à chaque homme d’avoir sa part de respect et de compréhension;

– la troisième est l’amour : de l‘âme nouvelle émane un courant d’amour qui n’exclut rien ni personne et donne sans compter;

– la quatrième est la connaissance du bien et du mal, la faculté de discerner une doctrine juste d ‘une fausse, la vérité du mensonge;

– la cinquième est la joie. Par l’Esprit, l’homme nouveau connaît la suprême créativité.

Les cinq qualités énumérées forment le pentacle qui, depuis les temps les plus reculés, est le symbole de l‘âme nouvelle. Il correspond aux cinq fluides de l‘âme.

• le calme correspond au sang renouvelé et syntonisé aux vibrations du monde divin (nouvel éther chimique);

• la bienveillance correspond au nouveau fluide hormonal (nouvel éther vital);

• l’amour correspond au nouveau fluide nerveux (nouvel éther-lumière);

• le discernement du bien et du mal correspond au nouveau feu du serpent (nouvel éther mental);

• la joie correspond au rayonnement de la conscience mercurienne (éther-feu). Aussitôt la lèpre le quitta et il fut purifié.

Comments are closed.