LE MAGNETISME AU SERVICE DE LA GUERISON

Après avoir expérimenté plusieurs solutions thérapeutiques, Jean-Marc, cadre commercial, épuisé par le stress professionnel, est remis sur pied après 3 séances de magnétisme. Le cas n’est pas isolé, n’a pas d’explication vraiment rationnelle mais intéresse sérieusement les scientifiques et le public…
Les guérisseurs et autres rebouteux de nos campagnes ont toujours existé mais ils étaient souvent connotés péjorativement par une société plus ou moins scientiste. La nouveauté aujourd’hui ? Consulter un magnétiseur est devenu une pratique relativement courante et acceptée même par certains professionnels du corps médical.
Une complémentarité
L’émission télévisée « Enquêtes extraordinaires », diffusée sur M6, a révélé que certains médecins ne sont plus farouchement opposés au magnétisme. L’un d’entre eux déclare même : Les connaissances actuelles de la science ne nous permettent pas de comprendre comment le magnétisme agit, mais le plus important est que le patient soit guéri…

Il existe maintenant en France des regroupements de magnétiseurs désireux de travailler dans un sens de complémentarité. Aussi exigent-ils de leurs consultants un diagnostic émanant du médecin-traitant avant d’agir sur une pathologie objective. L’aspect préventif de la pratique du magnétisme reste en outre celui qui connaît le plus de succès dans la mesure où il est question d’harmoniser les énergies du corps et de l’esprit de manière à ce que la maladie ait moins de risques de s’installer
Le système immunitaire
Si les « passes » du magnétiseur peuvent avoir un effet sur le symptôme, il n’en reste pas moins évident – encore une fois – que privilégier la prévention reste l’objectif premier de cette discipline.

Un principe de guérison est effectivement à l’œuvre en chaque sujet. C’est à partir de ce postulat, vérifié d’ailleurs par d’autres disciplines – dont la psychanalyse –, que le magnétisme – en renforçant le système immunitaire – permet l’auto-guérison. Le concept convoque, il est vrai, la notion d’abstraction. Le magnétiseur, par sa technique, reconnecte son consultant à ses propres ressources. Selon certaines études, la glande pinéale en serait stimulée. Logée dans le cerveau, elle est la base du système immunitaire, secrétant une multitude de substances chimiques et régulant la fonction de toutes les autres glandes. À ce propos, il est intéressant de noter que la glande pinéale est liée, selon le yoga, au septième chakra, situé au niveau de la fontanelle.
Affections et réussites
Le magnétisme semble connaître des réussites dans les problématiques de peau telles que l’herpès, l’acné et autres démangeaisons et irruptions cutanées. Certaines migraines sont soulagées aussi. Il est possible de bénéficier d’améliorations dans le registre des douleurs musculaires et articulaires. Quant aux traumatismes liés à un accident, les « passes » magnétiques ont la réputation de faciliter la cicatrisation. Le traitement des verrues plantaires fait partie également des indications à envisager chez un magnétiseur, ainsi que tout type de brûlures. Cette discipline est d’ailleurs parfois sollicitée pour aider à remédier aux effets secondaires de traitements utilisant les rayons.

Comments are closed.