Comment trouver l’apaisement à la suite d’une rupture amoureuse ?

L’apaisement, ce retour à la quiétude, à une paix intérieure, un lâcher prise qui procure bien-être et détente. Comment retrouver cette sérénité d’esprit après une rupture amoureuse ?

Comment trouver l’apaisement à la suite d’une rupture amoureuse ?
  • Le Deuil ? Il peut arriver de ressentir un apaisement éphémère au moment de la rupture si la relation était toxique et destructrice. Cependant, par la suite, le deuil va faire son chemin, étape par étape avec la colère (tourner vers Soi ou Autrui), la tristesse (labilité émotionnelle), la Culpabilité peut être présente aussi. Il est important d’exprimer ses différentes émotions qui vont vous amener à accepter cette rupture et pouvoir, à ce moment-là, trouver un apaisement du corps et de l’esprit, à travers différentes techniques et activités.
  • Exprimez ses émotions comment ? vous pouvez utiliser un ” Cahier de Bord ” ou vous allez exprimer vos émotions, votre colère, vos peurs, vos inquiétudes (vos ” mots-maux “) ou les verbaliser à une personne de votre entourage objective et bienveillante. Vous pouvez noter aussi ce que vous avez fait de bien, ce dont vous êtes fier (renforcement positif de votre valeur et estime de vous). Avec le temps, vous allez prendre du recul sur la relation et prendre conscience que si il y a eu rupture, cela ne veut pas dire que l’un ou l’autre était responsable mais que le couple ne fonctionnait plus pour diverses raisons. Se questionner sur vous et votre fonctionnement en couple afin de repartir sur des bases solides ou vous allez savoir ce que vous voulez et surtout ce que vous ne voulez plus en couple (faire une liste). Par exemple ; Qu’avez-vous accepté par amour pour l’autre, avez-vous dépassez vos limites par peur d’être quitté ou trompé ou tout autre chose ?
shutterstock-573722242.jpg
  • Retrouver votre IDENTITÉ va se faire petit à petit. Ce travail sera bénéfique pour vous et votre prochaine relation. L’homéostasie du couple, c’est savoir doser du temps pour Soi (notre « Je ») et du temps pour le couple (le « Nous ») afin que les deux personnes (le « Je » et le « Tu ») soient heureuses et épanouies en oubliant personne en chemin.
  • Vous pouvez, en complément, faire diverses activités que vous avez peut-être arrêtées quand vous étiez en couple ? Comme des activités artistiques, sportives, le Yoga, la Méditation de Pleine Conscience qui amène à se centrer sur l’instant présent, à être plus proche de vos sens (toucher, odorat, ouïe, gout, vue) en appréciant les bonheurs de la vie (boire son café, sentir le soleil sur son visage, l’odeur des fleurs, une main posée sur votre épaule, une musique inspirante).
  • Anne-France HURET
  • Psychologue à Nice (région PACA)
  • Thérapie individuelle, de couple et familiale

Photos : Shutterstock

source Psychologue.net

http://www.alexia-conseil.fr

Comments are closed.