Comment se manifeste la voyance? les diverses formes de voyance

Les flashes sont les manifestations les plus fréquentes, d’où le terme de clairvoyance. Le voyant “voit” littéralement une scène précise concernant une personne de son entourage ou même inconnue, parfois simple passant, dans la rue ou dans un magasin. Au début le jeune clairvoyant ne maîtrise pas ces visions, elles lui tombent dessus sans crier gare le laissant parfois désemparé. Plus tard il apprendra à mieux contrôler ces visions et même à les provoquer par des techniques de concentration et de détente.
Certains voyants entendent plutôt qu’ils ne voient, ils ont la faculté de clairaudience. ils entendent les messages qui leur sont transmis ou plus simplement les ressentent dans leur esprit.
D’autres peuvent avoir des perceptions olfactives leur révélant des détails précis de la vie du consultant en rapport avec cette odeur.
Le mode de perception pourra varier en fonction de la sensibilité du voyant, il privilégiera l’un ou l’autre mais le plus souvent clairvoyance et clairaudience pourront alterner.
Il est évident que de telles dispositions ne sont pas données à tout le monde ! Le voyant possède véritablement un sixième sens qui lui permet d’entrer en contact avec les énergies du consultant et d’obtenir des informations sur sa vie, passée, présente et future.
Mais une telle sensibilité rend aussi le voyant plus vulnérable, il pourra ressentir fortement les souffrances du consultant qui pourront même s’exprimer physiquement : maux de tête, de ventre… la voyance n’est pas un métier de tout repos ! Cette empathie devient parfois éprouvante et gênante au cours d’une consultation si bien que le voyant devra s’exercer à mettre un peu de distance entre lui et son consultant pour ne pas se laisser envahir par les problèmes d’autrui, par ses énergies négatives.
Il faut savoir qu’il existe des personnes invasives, intrusives, n’hésitant pas à solliciter leur voyant à tout moment, victimes d’une véritable dépendance. Certaines sont capables de consulter plusieurs fois par mois ce qui, bien sûr, n’a pas de sens. La consultation par téléphone offre l’ avantage d’une certaine distance sans pour autant affecter la qualité de la voyance.
Mais chacun est différent et choisira le mode de consultation où il se sentira le plus à l’aise. Gardons-nous de porter un jugement sur une pratique en particulier, l’essentiel étant le sérieux et la compétence du voyant, son réel désir d’aider et guider les personnes qui ont besoin de lui.
Que peut-on attendre du voyant ?
Certains consultent un voyant dans l’espoir de n’entendre que des choses positives mais ce dernier ne peut changer une situation d’un coup de baguette magique ! Il doit dire ce qu’il voit, ce qu’il entend et non ce que souhaite entendre le consultant.
Son rôle est de guider les personnes dans les méandres d’une vie parfois difficile et compliquée.
En connaissant certains éléments de son avenir le consultant peut anticiper des évènements, s’y préparer et donc mieux gérer sa vie. On dit communément “un homme prévenu en vaut deux”, cet adage s’applique tout à fait à la voyance !
Le voyant est comme un fanal, lanterne placée à l’entrée d’un port, pour éclairer et guider un bateau, lui montrer sa route. Il ne peut remplir son rôle que si le consultant se montre honnête dans ses déclarations et responsable de sa vie, c’est-à-dire prêt à accepter les conseils qui lui permettront d’éviter les écueils et les impasses.
En effet les changements ne seront possibles que grâce à une vraie collaboration entre voyant et consultant. Mentir à un voyant n’a pas de sens car il s’apercevra de “l’erreur” et cela sèmera le doute et la confusion dans la consultation. La voyance n’est pas un jeu !
Dans certains cas le voyant pourra, par ses prédictions, infléchir le destin et éviter un accident, une maladie. Cela n’est pas fréquent mais démontre que le destin n’est pas toujours immuable, que le futur n’est pas toujours déterminé.
Le libre arbitre peut s’exercer dans de nombreuses situations où le consultant peut choisir son chemin. Le voyant conseille à son client d’aller consulter un médecin, libre à lui de le faire ou non, les conséquence ne seront pas les mêmes ! De même s’il lui est conseillé de ne pas partir en voiture à telle période, l’accident pourra être évité.
Le voyant pourra donc se révéler une aide précieuse dans les moments difficiles, un guide qui vous éclairera pour peu que l’on sache écouter ses conseils et ne pas subir passivement son destin.

Comments are closed.